Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 21 septembre 2017

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 21/09/2017Durée : 02h0

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Suivez le live et réagissez en direct
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour cette nouvelle saison, "Envoyé spécial" revient trois jeudis par mois, dans un nouveau décor, toujours au plus près de l’actualité qui bouleverse le monde.

Au sommaire :

GM&S : le dernier combat

"Je ne suis pas le Père Noël !" C'est ainsi qu'Emmanuel Macron, tout nouveau président de la République, s'adresse en juin aux 277 salariés de l'entreprise GM&S de La Souterraine, menacée de fermeture. C’est le premier conflit social de "l’ère Macron", et il tombe plutôt mal, à l’heure où la contestation monte contre la réforme du droit du travail. Depuis des mois, les ouvriers luttent pour sauver leur usine. L’équipementier automobile, deuxième employeur privé de la Creuse, a été placé en redressement judiciaire en décembre 2016. Les salariés multiplient les opérations coup de poing, jusqu’à menacer de faire sauter l’usine.

Un conflit qui fait tache, alors que la rentrée sociale s’annonce musclée. Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a promis aux salariés que "personne ne sera abandonné". Mais le seul repreneur connu ne souhaite garder que 120 emplois. Une équipe d’"Envoyé spécial" s’est immergée dans le dernier combat des GM&S : l’entreprise sera-t-elle reprise in extremis, et si oui, avec combien de salariés ? Qui restera, qui partira ? En pleine réforme du Code du travail, qui prévoit de plafonner les indemnités de licenciement, les salariés de GM&S seront-ils le premier caillou social dans la chaussure du gouvernement ?

Un reportage de Laura Aguirre de Carcer et Florian Le Moal.

Les avocats du diable

La France raffole des avocats ! Nous sommes les plus gros consommateurs en Europe de ce fruit aux multiples vertus. Mais au Mexique, premier producteur mondial, cette explosion de la demande vire au cauchemar.

Dans l’Etat du Michoacán, en trente ans, les plantations d’avocatiers ont triplé. Catastrophe écologique : plus de 150 000 hectares de forêts ont été rasés pour cultiver ce fruit qui rapporte beaucoup d’argent. Désastre sanitaire ensuite : l’utilisation massive de pesticides cancérigènes dans les plantations empoisonne les travailleurs et les habitants.

Les cartels de la drogue investissent désormais dans cette activité devenue plus rentable que l’opium ou la marijuana. Rackets, assassinats, enlèvements, vols de plantations… Les habitants vivent l’enfer et se défendent armes à la main pour protéger leurs champs d’avocats des narcotrafiquants. Reportage exceptionnel dans l’une des régions les plus dangereuses du monde, frappée par la malédiction de cet avocat si convoité.

Une enquête de Virginie Vilar, Alex Gohari, Nils Montel et Vivien Roussel.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==