"Complément d'enquête". Patrimoine de l’Etat : où sont passés les joyaux de la République ?

Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis trois ans, les policiers enquêtent sur de mystérieuses disparitions à l'Elysée : sept œuvres se sont volatilisées dans le palais présidentiel. Valeur estimée du préjudice pour l’Etat : plus de 86 000 euros. Une plainte pour vol a été déposée. Mais l’Etat connaît-il seulement toutes les pièces qu’il possède ? Pour dresser un colossal inventaire, une commission a été créée il y a vingt-cinq ans et sa mission est loin d’être achevée. Il y aurait 500 000 objets d’art disséminés partout dans le monde, et nombre d’entre eux ont été perdus, cassés ou volés… Documents exclusifs, témoignages inédits : "Complément d’enquête" mène la chasse aux trésors, au cœur de nos institutions.

C’est une affaire dont on se serait bien passé à l’Elysée. Depuis trois ans, les policiers enquêtent sur de mystérieuses disparitions : un vase, des statues, un bronze. En tout, sept œuvres se sont volatilisées dans le palais présidentiel. Valeur estimée du préjudice pour l’Etat : 86 000 euros. Une plainte pour vol a été déposée.

Les Français sont attachés aux trésors de notre République. Cette année encore, les Journées du patrimoine auront attiré les foules sous les lambris du Sénat, de l’Assemblée nationale ou du Conseil d’Etat. Toiles de maître, meubles Louis XV, lustres monumentaux ou porcelaine de Sèvres : ces objets passés entre les mains de Napoléon ou de De Gaulle sont les reliques de décennies d’histoire et de pouvoir. Ils appartiennent aux collections nationales et sont "prêtées" aux différentes institutions comme les ministères, le Parlement ou les ambassades.

Combien d'objets d'art perdus, cassés ou même volés ?

Mais l’Etat connaît-il seulement toutes les pièces qu’il possède ? Pour dresser ce colossal inventaire, une commission a été créée il y a vingt-cinq ans et sa mission est loin d’être achevée. Il y aurait 500 000 objets d’art disséminés partout dans le monde, et nombre d’entre eux ont été perdus, cassés ou volés… parfois par de grands personnages de l’Etat ! Documents exclusifs, témoignages inédits : "Complément d’enquête" mène la chasse aux trésors, au cœur de nos institutions.

Une enquête de Frédéric Roullier et Matthieu Darnon pour La Feelgood Company.

Dans les fauteuils rouges : le général Jean-Louis Georgelin, président de l'établissement public chargé de la restauration de Notre-Dame de Paris. 

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #ComplementDenquete.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.