Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Complément d'enquête. De faux certificats de vaccination délivrés par de vrais médecins

Sur les forums internet, les parents hostiles à la vaccination sont en recherche aux quatre coins de la France. Est-il facile de se faire délivrer un faux certificat par un vrai médecin ? "Complément d'enquête" a fait le test. Extrait.

En France, vacciner ses enfants contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) est obligatoire. Le "refus de se soumettre à l'obligation vaccinale" a récemment valu deux mois de prison avec sursis à un couple de l'Yonne. Comme eux, de nombreux parents sont hostiles à la vaccination. Est-il difficile de se faire délivrer un faux certificat par un généraliste ?

Irène Bénéfice a tenté l'expérience. La journaliste de "Complément d'enquête" a justement une fille en âge de faire son rappel de vaccins. Se faisant passer pour une mère opposée à la vaccination, elle l'emmène chez un généraliste homéopathe recommandé sur un forum internet, et filme la consultation en caméra cachée. 

Discrétion conseillée

Surprise : à la place de l'injection, le médecin propose des granules qu'il appelle "vaccin homéopathique". "A mon avis, explique-t-il, ça immunise plutôt mieux, parce que le corps humain aime les préparations douces."

Et pour le carnet de santé ? "Techniquement, il y a ma signature, il y a le nom du vaccin, Infanrix. Et puis, c'est notre problème à tous les trois que ce vaccin soit à dose homéopathique. Il faut être discret. Si vous n'êtes pas discret, les autres, ils vous forcent à refaire la piqûre. Il ne faut pas s'en vanter, voilà !" conclut le praticien avant d'apposer son tampon sur le carnet de santé.

Vingt minutes de consultation plus tard, le carnet de santé est donc vacciné... mais pas la fille d'Irène.

Extrait de "Complément d'enquête. Vaccins, médicaments, médecins : la défiance", à voir le 25 février 2016.