Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Cash Investigation. Plaques d’immatriculation des camions : le nouveau jeu européen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Cash. IMMATRICULATION CAMION JEU EUROPEEN
FRANCE 2 / SOPHIE LE GALL
Article rédigé par
France Télévisions

Aujourd'hui, dans l'Europe des transports, la cargaison, le camion et le chauffeur peuvent tous avoir une nationalité différente. Pour mesurer l'ampleur du phénomène, "Cash Investigation" a fait le test sur une aire d'autoroute. Extrait de "Salariés à prix cassé : le grand scandale", à voir mardi 22 mars à partir de 20h55.

Tout est possible dans le monde du transport européen. Sur les autoroutes, vous pouvez rouler derrière un camion avec une plaque d’immatriculation belge, un "tracteur routier" polonais et un chauffeur roumain. Une concurrence jugée déloyale pour les transporteurs français. 

La valse des nationalités

Pour mesurer l’ampleur de ce phénomène, nous avons fait le test sur une aire d’autoroute du nord de la France, avec le député Gilles Savary. Résultat, c'est la valse des nationalités. Et pour faire baisser encore plus les coûts, les transporteurs européens n'hésitent pas à recruter des chauffeurs en dehors de l'Union européenne. 

Extrait de "Salariés à prix cassé : le grand scandale", une enquête de Sophie Le Gall diffusée dans "Cash Investigation" le mardi 22 mars à partir de 20h55.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.