Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Cash Investigation. Geodis, filiale de la SNCF, raffole des chauffeurs roumains !

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Cash. GEODIS SNCF RAFFOLE DES CHAUFFEURS ROUMAINS
FRANCE 2 / SOPHIE LE GALL
Article rédigé par
France Télévisions

Neuf semaines sans quitter son camion. C'est la vie d'un routier roumain chez Geodis. Qu'en pense la SNCF, maison mère de cette entreprise de transport ? Elise Lucet interroge le directeur général de SNCF Logistics, Alain Picard. Extrait de "Salariés à prix cassé : le grand scandale" une enquête de "Cash Investigation", à voir le mardi 22 mars à partir de 20h55.

Pourquoi autant de chauffeurs des pays de l’Est roulent-ils sur les autoroutes françaises ? La réponse est simple : ils sont beaucoup plus compétitifs que les routiers français. Un chauffeur roumain chez Geodis touche par exemple un salaire mensuel brut de 237 euros, hors prime journalière.

Le week-end sur le parking de l'entreprise

Et ils roulent neuf semaines sans rentrer chez eux, dorment dans leur camion, mangent dans leur camion et passent le week-end sur le parking de l'entreprise... Mais qu’en pense la SNCF, la maison mère de Geodis ? Elise Lucet interroge Alain Picard, directeur général de SNCF Logistics. 

Extrait de "Salariés à prix cassé : le grand scandale", une enquête de Sophie Le Gall diffusée dans "Cash Investigation" le mardi 22 mars à partir de 20h55.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.