Cash Investigation, France 2

VIDEO. Cash Investigation. Bernard Sainz, derrière l’homéopathie, le dopage ?

Bernard Sainz, le "docteur Mabuse" du sport français, recommande aux sportifs des traitements homéopathiques. Mais derrière ses prescriptions se cacheraient des codes pour camoufler la prise de produits dopants. Extrait de "Cash Investigation".

FRANCE 2 /SOPHIE LE GALL

Pour donner ses protocoles de dopage, Bernard Sainz utiliserait des codes. Derrière de banales prescriptions homéopathiques – qui, au passage, font sourire les praticiens reconnus de cette discipline – le "docteur Mabuse" donne ses indications pour améliorer les performances… En caméra cachée, un ancien "poulain" de Bernard Sainz a repris contact avec lui et le rencontre dans une brasserie parisienne.

Avec une dédicace signée Mabuse

Sur "l’ordonnance" : de la "vitamine D" pour Diprostène, un corticoïde interdit, et des gouttes de "chelidonium", un remède homéopathique qui s’avère être du Clenbutérol qu'on donne aux chevaux de course. Avec une petite dédicace signée Bernard Sainz, alias "docteur Mabuse" : "L’esprit, c’est comme un parachute, il fonctionne mieux quand il est ouvert…"

Extrait de "Dopage, ça roule toujours" une enquête de Sophie Le Gall diffusée dans "Cash Investigation" le 27  juin.