"Cash Investigation". Sécheresses, inondations : qui va payer la facture ?

Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Une canicule sans fin, des incendies gigantesques, des pluies torrentielles… La France a vécu une saison en enfer au cours de l’été 2022. Avec le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles se multiplient, et notamment la sécheresse qui attaque les maisons et les fissure : 10 millions d’habitations pourraient être touchées par le phénomène dans le pays. Sécheresses, inondations, les Français sont de plus en plus exposés aux catastrophes naturelles, mais seront-ils encore protégés et indemnisés ? 

Une canicule sans fin, des incendies gigantesques, des pluies torrentielles… La France a vécu une saison en enfer au cours de l’été 2022. Avec le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles se multiplient, et notamment la sécheresse qui attaque les maisons et les fissure : 10 millions d’habitations pourraient être touchées par le phénomène dans le pays.

Pour ce nouveau numéro du magazine "Cash Investigation" (Facebook, Twitter, #cashinvestigati). Le journaliste Mathieu Robert a enquêté sur ce fléau et découvert que les Français étaient de plus en plus mal indemnisés car les assurances refusent très souvent de rembourser les dégâts. Et les victimes toujours plus nombreuses de la sécheresse doivent accomplir un véritable parcours du combattant.

Les Français sont de plus en plus exposés aux catastrophes naturelles

Le coût mondial des catastrophes naturelles en 2021 s’élève à 221 milliards d’euros. Et si les compagnies d’assurance tirent le signal d’alarme, certaines d’entre elles continuent d'assurer et de financer des entreprises qui aggravent le réchauffement de la planète. Elise Lucet est allée interroger ces compagnies qui jouent les pompiers pyromanes. Les assureurs ne sont pas les seuls à jouer ce jeu dangereux… les communes aussi.

Les constructions dévorent la nature. Tous les dix ans, l’équivalent de la surface d’un département d’espaces naturels disparaît en France sous le béton. Dans certaines régions comme la Côte d’Azur, cette "artificialisation" des sols augmente les risques d’inondations parfois meurtrières. Sécheresses, inondations, les Français sont de plus en plus exposés aux catastrophes naturelles, mais seront-ils encore protégés et indemnisés ? 

> LE GRAND DEBAT

Des invités de tous horizons, citoyens, décideurs, patrons, responsables politiques, experts… répondent aux questions d’Elise Lucet et apportent des solutions après la diffusion de cette enquête. Quels sont les recours des sinistrés ? Peut-on construire différemment sa maison ? Faut-il arrêter de bétonner la France ? Comment l’Etat, les entreprises et les citoyens doivent-ils agir face au dérèglement climatique ? Quelles mesures mettre en œuvre pour lutter contre le changement climatique ? "Cash Investigation" : des révélations, un débat, des solutions. 

> LES INVITES

- Anthony Santini, gérant du camping Dolce Vita à Calvi (Haute-Corse).
- Yamina Saheb
, experte des politiques énergétiques.
- Thierry Paris
, président de l'association CatNat Hauts-de-France.
- Corinne Lepage
, avocate en droit de l'environnement.
- Yorik Baunay,
gérant Ubyrisk Consultants.

"Sécheresses, inondations : qui va payer la facture ?", une enquête de Mathieu Robert, diffusée jeudi 15 septembre 2022 à 21h10 sur France 2.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.