Vidéo La collaboration entre un patron de pêche, le CROSS et la Marine nationale pour porter secours à des migrants au large de Calais

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
VIDEO. La collaboration entre un patron de pêche, le CROSS et la Marine nationale pour porter secours à des migrants au large de Calais
Article rédigé par
France Télévisions

La zone de pêche du patron du "Sainte-Catherine Labouré" se trouve sur la ligne Calais-Douvres  que les migrants empruntent tous les jours pour se rendre en Angleterre. Ce jour-là, il prête main-forte à une opération de sauvetage… Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 19 septembre 2021.

A peine sorti du port de Calais pour une journée de pêche aux bulots, le patron du Sainte-Catherine Labouré, Loïc Fontaine, reçoit une alerte du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS). Il lui signale "un petit Zodiac de 8 à 9 mètres de couleur verte sur lequel il y aurait une vingtaine de personnes à bord". Le marin est habitué : "Nous, on est bien placés parce qu’on est juste sur la médiane Calais-Douvres. Donc, on voit du monde passer", dit-il au magazine "13h15 le dimanche" (replay).

"On a vu des gars se mettrent une bouée sur eux et traverser à la nage, avec ou sans gilet. Ils essaient, ils essaient... en prenant vraiment des risques, précise-t-il. On va passer sur le canal 68 pour suivre l’opération qui est en cours, au cas où… Là, ils arrivent sur mes zones de pêche. On va y arriver en même temps qu’eux. Ça va me gêner, car je vais être obligé de m’écarter un peu pour les laisser tranquilles. Après, on ne va pas les réprimander. Les gars tentent de passer. Voilà, ils essaient…"

"43 personnes à bord, dont 5 femmes et 2 enfants"

Le CROSS précise la situation par la radio : "Je vais vous faire un point. Ils sont en panne moteur depuis une vingtaine de minutes et il y a 43 personnes à bord." Loïc prend note la situation qui risque d’être dramatique : "Ça fait du monde 43 personnes à bord, dont 5 femmes et 2 enfants." L’embarcation semi-rigide menace donc de couler… "Chef, j’ai suivi l’opération que vous voulez faire. Souhaitez-vous que je me dirige sur l’embarcation en attendant pour ne pas la perdre de vue ?" demande-t-il.

Le CROSS accuse réception de la proposition de Loïc : "Merci. Vous vous rendez sur zone et dès que vous avez l’embarcation en visuel, vous nous contactez sur VHS et on commence la manœuvre." Le patron-pêcheur confirme qu’il sera sur la zone dans moins de cinq minutes. Il lui est recommandé par sécurité de ne pas trop s’approcher, en gardant une distance, et de garder le frêle esquif en vue, jusqu’à l’arrivée des secours. Message du CROSS : "Merci de votre collaboration." Les migrants sont ensuite embarqués sains et saufs sur une vedette de la Marine nationale qui les ramène à Calais.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13h15

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.