13h15, France 2

"13h15 le samedi". Au nom de mon père

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 21/09/2019Durée : 00h35

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver sa fiancée et reprendre la ferme mayennaise familiale. Vingt ans plus tard, l'exploitation s’est agrandie, la famille aussi. Bientôt, les dettes s’accumulent, il s’épuise et sombre peu à peu… C'est la trame du film Au nom de la terre, en salles à compter du mercredi 25 septembre 2019, d’après la propre histoire du réalisateur Edouard Bergeon.

Agriculture intensive, agrandissement de l’exploitation, investissements tous azimuts… : surendetté, pris à la gorge, l’éleveur interprété par Guillaume Canet sombre dans la dépression jusqu’au drame. Pour ce document signé François-Julien Piednoir et Smaïn Belhadj, le magazine "13h15 le samedi(Facebook, Twitter, #13h15) a assisté au tournage de ce film, qui porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces quarante dernières années.

Au final, une projection du film à la ferme

Cette situation que connaît le monde rural a naturellement fait écho au quotidien de Valérie et Vincent Barré que le "13h15" a suivis. Ces agriculteurs sont les propriétaires de la ferme de La Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe, dans le département de la Mayenne, qui a accueilli l'équipe de ce film sur leur exploitation de 80 hectares.

Pendant plus de deux mois, le couple a partagé ses terres et sa passion, et servi de en quelque sorte de modèle au réalisateur, lui-même fils d'agriculteurs, et aux acteurs. Ils ont vécu cette expérience en observant de près le travail des comédiens et des comédiennes… tout en travaillant. Des souvenirs inoubliables avec, en point d’orgue, une projection du film à la ferme.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==