13h15, France 2

"13h15 le dimanche". Le 36, quai des Orfèvres

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 30/09/2018Durée : 00h46

Dans le cadre de sa série documentaire "Lieux de légende", le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) pousse les portes jusque-là fermées d'endroits célèbres, chargés d'histoire, pour les faire découvrir à travers les yeux de celles et ceux, anonymes ou connus, qui les font vivre. Ce quatrième et dernier volet ouvre celles du 36, quai des Orfèvres…

Une adresse mythique au cœur de Paris, sur l’île de la Cité, celle du quartier général de la police judiciaire parisienne depuis le XVIIe siècle. Dans ces locaux se sont croisés les criminels et les policiers les plus célèbres, dont le commissaire Jules Maigret, qui inspira l’écrivain Georges Simenon.

La fin d'une époque

Ce document exceptionnel explore cet endroit légendaire aujourd’hui fantomatique avec ses bureaux vides et ses couloirs désertés. A l'automne 2017, la PJ parisienne quittait en effet les berges de la Seine pour le quartier des Batignolles dans le XVIIe arrondissement de Paris.

C’est la fin d’une époque qu'évoquent Sophie Broyet, Christophe Barrère et Anthony Santoro en immersion dans les entrailles de ce "36" historique. Y résonnent encore les noms des protagonistes de grandes affaires, comme Guy Georges, Jacques Mesrine, Richard Durn...

> Voir ou revoir la collection "Lieux de légende" :

> Le port de Saint-Tropez
Lieu de tous les excès qui attire encore les regards, ce village varois mondialement connu a malgré tout réussi à garder une âme.

> Notre-Dame de Paris
L'un des monuments historiques les plus visités en Europe a été le témoin des heures sombres et des heures de gloire de la France.

> L'hôtel de ville de Paris
Une plongée dans les coulisses du plus grand bâtiment municipal d’Europe, avec 600 pièces et 55 000 mètres carrés.

> Le 36, quai des Orfèvres
Une adresse mythique sur l’île de la Cité, celle du quartier général de la police judiciaire parisienne depuis le XVIIe siècle, qui a déménagé en 2017. 

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==