13h15, France 2

REPLAY. "La vie est belle parce que nous mourrons " : quand Jean d'Ormesson se confiait dans "13h15 le dimanche"

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 24/11/2013Durée : 00h45

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Si j'ai écrit, c'était pour ne pas mourir de honte (...). Mon père est mort persuadé que j'étais un voyou, un bon à rien." En novembre 2013, c'est un Jean d'Ormesson intime qui se confie à Laurent Delahousse, dans le cadre de l'émission "13h15 le dimanche" sur France 2. Un entretien inédit de plus d'une demi-heure, au cours duquel l'écrivain et académicien se confie sur sa vie, sur sa famille, mais aussi sur la vie politique française, sur le temps qui passe, sur les états d'âme de la société française... 

"La mort, c'est la vie"

"Il faut prendre le temps de réfléchir, il faut prendre le temps de la lenteur. Il faut faire l'éloge de la lenteur", plaide notamment Jean d'Ormesson au cours de cette interview. Avant d'évoquer sa relation à la vie et à la mort : "Il n'y a rien de plus intéressant que la vie, et la mort fait partie de la vie. La mort, c'est la vie. Vous savez pourquoi nous pourrons ? C'est parce que nous vivons. Et nous avons de la chance de mourir ! Mourir n'est pas gai, mais ce serait bien pire de ne pas mourir. La vie est belle parce que nous mourrons. Ce serait atroce que nous ne mourrions pas." 

Alors que Jean d'Ormesson est mort, mardi 5 décembre, franceinfo vous propose de revoir en intégralité ce long entretien.

Un document signé Sophie Broyet, Matthieu Martin, Simon Fichet, Maxime Souville, Fabien Lasserre et Cédric Estève.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==