Nucléaire iranien : les entreprises françaises inquiètes

Les sanctions économiques américaines contre l'Iran pourraient coûter très cher aux entreprises françaises présentes sur place.

France 3

Depuis 2015 et la signature de l'accord avec l'Iran, les échanges commerciaux ont repris entre les occidentaux et leur ancien ennemi. Mais si les Américains remettent en place les sanctions économiques contre l'Iran, les entreprises françaises pourraient bien perdre de gros contrats. Aéronautique, santé, automobile, il y en a pour 25 milliards d'euros de contrats signés en deux ans et encore en cours. 

Le gouvernement cherche la parade

"Même si vous utilisez simplement des dollars pour une transaction, vous êtes passibles de sanctions contre vous sur le territoire américain", explique Elie Cohen, économiste au CNRS. "Même si vous effectuez des affaires en Euros, mais que vous avez des activités aux États-Unis, vous pouvez être poursuivi pour vos activités aux États-Unis", indique-t-il. Le gouvernement français cherche de son côté une parade pour protéger les entreprises françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Airbus A380 décolle de l\'aéroport de Zhuhai Jinwan en Chine, le 10 novembre 2014.
Un Airbus A380 décolle de l'aéroport de Zhuhai Jinwan en Chine, le 10 novembre 2014. (XU FENGSHAN / IMAGINECHINA / AFP)