Cet article date de plus de trois ans.

Les Républicains : "La droite, elle n'est pas de retour, mais elle se porte mal"

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Les Républicains : "La droite, elle n'est pas de retour, mais elle se porte mal"
Article rédigé par
France Télévisions

Florence Portelli, maire de Taverny (Val-d'Oise) et candidate déclarée à la présidence des Républicains, est l'invitée du Soir 3 ce dimanche 3 septembre.

Florence Portelli est candidate à la présidence des Républicains. La maire de Taverny (Val-d'Oise) aura face à elle, trois adversaires : Daniel Fasquelle, Laurence Sailliet et Laurent Wauquiez. Ce dernier est considéré comme le grand favori.

"Ce qui m'intéresse ce sont les idées qu'on propose aux militants et quelle ligne on entend défendre. Le reste pour moi, c'est du cosmétique", souligne Florence Portelli. 

"J'étais là quand les combats étaient difficiles"

La jeune femme a été porte-parole de François Fillon lors de l'élection présidentielle. Florence Portelli revendique l'héritage de Philippe Séguin et est une proche alliée de Valérie Pécresse.

"J'ai été aussi porte-parole de la droite avec François Baroin pour les législatives", précise-t-elle avant d'ajouter : "Je lis chez Laurent Wauquiez que la droite est de retour. Pour nous, elle a toujours été là parce qu'on s'est battu sur le terrain. Moi je n'ai pas déserté, j'étais là quand les combats étaient difficiles. (...) La droite, elle n'est pas de retour, elle a toujours été là, mais le problème c'est qu'elle se porte mal. Et ce qui est important ce ne sont pas les ralliements de circonstances".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Soir 3

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.