Cet article date de plus de quatre ans.

Dédoublement des classes de CP : une école du Val-d'Oise expérimente le dispositif

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Dédoublement des classes de CP : une école du Val-d'Oise expérimente le dispositif
Article rédigé par
France Télévisions

Le dédoublement des classes de CP dans les quartiers les plus défavorisés, c'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. France 3 s'est rendue dans une école du Val-d'Oise pour prend le pouls auprès des enseignants.

Jour de rentrée à l'école élémentaire Albert Camus, à Creil (Val-d'Oise). En attendant les 308 élèves lundi 4 septembre, ce sont les enseignants qui se retrouvent à l'heure du petit-déjeuner. Dans cette école classée en zone d'éducation prioritaire, cette année il y aura cinq classes de CP au lieu de trois et pas plus de 15 élèves par enseignant.

Des ateliers interactifs

Salima Benmerabet découvre sa classe. Elle vient d'être recrutée grâce au nouveau dispositif. Elle fait sa troisième rentrée, mais sa première en CP, cette professeure des écoles aura seulement 14 élèves. Un effectif qui lui permettra de mettre en place des ateliers interactifs. "L'idée c'est que les élèves puissent apprendre en manipulant, avancer à leur rythme. On a différentes activités en français, en mathématiques, sur le son, le dénombrement, les additions et on apprend autrement", explique Salima Benmerabet.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.