VIDEO. Qui est responsable de l’accident qui a causé la mort au patron de Total ?

L’avion de Christophe de Margerie s’est écrasé en Russie près de Moscou. Le PDG du groupe Total n’a pas survécu. Les enquêteurs tentent de faire la lumière sur les circonstances de ce drame.

France 3

À l’aéroport de Vnoukovo près de Moscou, l’avion où se trouvait Christophe de Margerie, est en morceaux. Seul le train d’atterrissage est intact, témoignant de la violence du choc. En pleine accélération, le Falcon 50 a heurté une déneigeuse stationnée sur la piste, il s’est écrasé quelques mètres plus loin. Les pompiers sont dépêchés sur place, mais il n’y aura aucun rescapé.

Qui est responsable ?


" Le conducteur de la déneigeuse était en état d’ivresse au moment de l’accident ", explique Tatiana Morozova, du comité d’enquête russe. L’avocat de l’homme mis en cause assure qu’il n’était pas ivre, mais les enquêteurs continuent de pointer sa responsabilité.

Autre piste : une négligence de la part de l’aéroport, accusé par la commission d’enquête. " La cause du désastre relève d’un tragique concours de circonstances comme la direction de l’aéroport tente de le plaider. Il s’agit d’une négligence des fonctionnaires qui n’ont pas assuré la coordination des services de l’aéroport ", a-t-elle déclaré. Les boîtes noires ont été récupérées, ce qui permettra de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Carcasse de l\'avion privé qui transportait Christophe de Margerie et trois membres d\'équipage, tués dans le crash de l\'appareil à Moscou (Russie), le 20 octobre 2014.
Carcasse de l'avion privé qui transportait Christophe de Margerie et trois membres d'équipage, tués dans le crash de l'appareil à Moscou (Russie), le 20 octobre 2014. (RIA NOVOSTI)