VIDEO. Martine Aubry prend la tête des frondeurs

Avec une critique sévère de l’action du gouvernement dans une interview publiée dimanche, la maire de Lille, Martine Aubry, s’est ralliée aux frondeurs du Parti socialiste.

France 3

Après deux ans passés dans la discrétion, Martine Aubry a fait son retour sur le devant de la scène politique avec une interview choc dans le Journal du dimanche, ce 19 octobre. Elle y critique vertement l’action du gouvernement et demande une réorientation de la politique économique.

Elle prend ainsi de facto la tête des  "frondeurs" du Parti socialiste, cette fraction du parti qui dénonce le virage libéral pris par le gouvernement.

Principale cible : Emmanuel Macron


Le Premier ministre a refusé de polémiquer. "Nous avons toujours considéré la diversité comme une richesse", a simplement commenté Manuel Valls.

Principale cible de la "dame des 35 heures", le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a lui exprimé sa divergence de point de vue. "Je suis en désaccord avec l’analyse et donc avec les conclusions qu’elle en tire".

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Martine Aubry, mardi 2 septembre 2014 à Lille (Nord).
Martine Aubry, mardi 2 septembre 2014 à Lille (Nord). (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)