Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les 200 lycéennes nigérianes bientôt libérées ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le groupe Boko Haram pourrait libérer les 200 lycéennes enlevées il y a six mois.

Selon la télévision nigériane, les 200 lycéennes enlevées en avril dernier par Boko Haram pourraient être libérées. Le Nigéria aurait conclu un accord avec le groupe islamiste sur la libération des jeunes filles. France 3 revient sur l'affaire.

"Bring back our girls now"

Elles avaient été enlevées il y a six mois dans leur lycée, situé dans le nord-est du pays. Dans une vidéo, le chef du groupe islamiste avait alors menacé de les marier de force et de les traiter en esclaves.

L'enlèvement avait suscité une vive émotion à travers le monde. De nombreuses manifestations réclamant leur libération ont été organisées. Le slogan était clair : "Bring back our girls now", "ramenez nos filles maintenant". Depuis, des négociations étaient en cours.

L'annonce d'une libération est pourtant à prendre avec une grande prudence. Et pour cause : le Nigéria a plusieurs fois annoncé la mort du chef de Boko Haram. Une information démentie à chaque fois par le groupe islamiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.