VIDEO. Guerre des prix entre distributeurs, agriculteurs, et PME

Le gouvernement souhaite saisir l'autorité de la concurrence pour défendre le sort des agriculteurs et des PME menacés par la grande distribution.

France 3

Depuis plusieurs mois, les distributeurs envisagent de se regrouper pour faire baisser les prix auprès des fournisseurs. Une guerre des prix qui coûte cher aux plus petits, plus particulièrement dans la filière bovine.

La filière bovine est menacée

Pour Luc Jieanny, éleveur traditionnel, possédant 75 vaches, c'est le drame. Depuis 18 mois, les prix ont chuté de 300 euros par animal vendu. Une stratégie financière qui porte préjudice à la qualité, selon lui : "On voit un étiquetage qui n'est pas très clair, on voit de la viande qui vient de je ne sais où, avec pas forcément la même traçabilité".

Une guerre avec des conséquences sociales pour ces éleveurs. Jean-Pierre Fleury, président de la fédération nationale bovine insiste : "On se retrouve avec des producteurs de viande qui vont être à la fin de cette année sans revenus".

Le gouvernement a réuni, ce jeudi 23 octobre, les acteurs de la filière agro-alimentaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les températures, hautes pour la saison, inquiètent les agriculteurs.
Les températures, hautes pour la saison, inquiètent les agriculteurs. (DAVID TATIN / BIOSPHOTO / AFP)