Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Comment la France lutte-elle contre la contrefaçon de ses vins ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le phénomène n’est pas nouveau mais il est en progression ces dernières années. Deux raisons à cela : l’intérêt croissant des Chinois pour le vin depuis 10 ans et l’augmentation du prix des Grands Crus.

Depuis des années, les douaniers ont mis en place des techniques ultra sophistiquées pour débusquer les faussaires. Pour protéger les bouteilles, les vignerons s’y sont mis aussi. Au Clos de la Roche en Bourgogne, Laurent Ponsot, vigneron, a même collaboré avec le FBI pour faire condamner des faussaires, dont l’un des plus recherchés au monde, condamné cette année à New York.

"Nous sommes dans un monde de spéculation. Ça me dépasse un peu mais c’est comme ça", commente Laurent Ponsot au micro de France 3.  Au Clos de la Roche, chaque bouteille est désormais équipée d’un celé pour être identifiée, mais pas seulement, les bouteilles sont mêmes équipées de capteurs de températures qui permettent entre autre de la géo-localiser.

Des techniques scientifiques pour authentifier les vins

20% des bouteilles commercialisées dans le monde seraient des contrefaçons. A Pessac en Gironde, le laboratoire des douanes est spécialisé dans le vin. "Pour des marchés comme le marché chinois, on va trouver tout un tas de type de contrefaçons (…) même la plus simple", explique Marie-Hélène Salgoïty, directrice du laboratoire de Pessac.

Ici, les chercheurs produisent aussi leur propre vin. "On a ainsi ce qu’on appelle un vin de référence, dit aussi authentique", explique Marie-Hélène Salgoïty. L’analyse des molécules du vin permettent de déterminer un terroir et une année. "Ça nous permet de dire si ce vin peut effectivement provenir de cette région ou non", explique François Guyon, ingénieur au laboratoire de Pessac.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 19/20

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.