Remaniement : refus de François Bayrou, les Français "en ont plutôt plaisanté", selon la présidente du cabinet Backbone Consulting

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Véronique Reille Soult, présidente du cabinet Backbone Consulting, invitée du 19/20 info, jeudi 8 février, commente les réactions des Français sur le remaniement.
Remaniement : refus de François Bayrou, les Français "en ont plutôt plaisanté", selon la présidente du cabinet Backbone Consulting Véronique Reille Soult, présidente du cabinet Backbone Consulting, invitée du 19/20 info, jeudi 8 février, commente les réactions des Français sur le remaniement. (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - S.Chironi, G.Bornstein
France Télévisions
France 3
Véronique Reille Soult, présidente du cabinet Backbone Consulting, invitée du 19/20 info, jeudi 8 février, commente les réactions des Français sur le remaniement.

Après le refus de François Bayrou de faire partie du gouvernement, sur les réseaux, les Français ne l'ont pas vécu comme un psychodrame. "Franchement, ils en ont plutôt plaisanté (…) Une vidéo qui est assez ancienne ou M.Bayrou donnait une claque à un petit garçon était redevenue la vidéo la plus partagée, avec des parallèles sur une claque qu'il aurait donnée à l'exécutif", indique Véronique Reille Soult, cofondatrice et présidente du cabinet Backbone Consulting.

Nicole Belloubet déjà critiquée

Après l'annonce de nominations, plusieurs noms ne sont pas connus du grand public. "Le sujet qu'ils attendaient, c'était le logement, qui pour eux était important", développe-t-elle. Sur les réseaux sociaux, Nicole Belloubet, ministre de l'Éducation, "est déjà l'objet de critiques", dit-elle quelques minutes avant l'officialisation de sa nomination. Les ambitions de François Bayrou pour l'élection présidentielle de 2027 ont été pointées du doigt par de nombreux internautes. Certains le comparent même à Joe Biden.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.