Mayotte : les habitants exaspérés face à la flambée de violence dans le pays

Publié Mis à jour
Mayotte : les habitants exaspérés face à la flambée de violence dans le pays
Article rédigé par
M.Boisseau, T.De Barbeyrac, Mayotte La 1ère, @RevelateursFTV, S.Gravelaine - France 3
France Télévisions
Les habitants de Mayotte sont confrontés à une flambée de violence, jeudi 17 novembre. Le phénomène n’est pas nouveau mais a franchi un niveau inquiétant. Un bus scolaire a été attaqué.

Les images des impacts et des vitres du bus brisées sont impressionnantes et témoignent de la violence de l’agression. Mercredi 16 novembre, un bus scolaire avec une trentaine d’élèves a été attaqué dans le village de Majicavo (Mayotte). Les assaillants ont lancé des pierres et ils étaient également équipés de machettes. Parmi les personnes présentes dans le car, le chauffeur ainsi que quelques passagers ont été blessés.

Des confrontations entre bandes 

 
Ce sont des jeunes du village de Majicavo qui auraient eu pour objectif de s’en prendre à ceux d’un village voisin, Kaweni"On voit des jeunes qui essaient d’enjamber des fenêtres, des vitres cassées en hurlant à l’aide", témoigne Halda Hayidi, journaliste à Mayotte la 1ère. Les agressions sont fréquentes, plusieurs confrontations entre bandes se sont produites au cours des derniers mois sur l’île. Pour protéger la population, un lycée a été fermé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.