Cet article date de plus de quatre ans.

Jeux Olympiques 2024 : les passionnées de char à voile veulent accueillir une épreuve en Normandie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Jeux Olympiques 2024 : les passionnées de char à voile veulent accueillir une épreuve en Normandie
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Il faudra attendre 2019 pour connaître la liste officielle des sports qui figureront au programme des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Des passionnés de char à voile veulent organiser des épreuves olympiques sur les plages du débarquement.

Quand on se promène à marée basse sur les plages du Calvados, il est courant de voir des chars à voile filer sur le sable. L'exercice est physique et la vitesse extrême. Ces engins peuvent aller jusqu'à 120 km/h sur cette plage de 6 km de long. Hélène Dodier rêve des Jeux Olympiques. Elle est déjà championne du monde, championne d'Europe, mais elle en veut plus. Alors, inlassablement, elle fait la promotion de sa discipline.

Un sport à sensations

"On est sur une activité écologique. Notre moteur, notre essence, c'est le vent. On avance grâce à une voile. C'est un sport à sensations, on va super vite, on fait des pointes de vitesse qui peuvent être extraordinaires pour des machines qui avancent uniquement grâce au vent. Et puis c'est complètement actuel, ça mérite d'être connu", argumente Hélène Dodier. Accueillir les Jeux Olympiques à Asnelles (Calvados), sur les plages du débarquement, l'idée a germé dans l'esprit de quelques passionnés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.