VIDEO. Tensions entre le gouvernement et les sociétés d'autoroutes

Ce mercredi 17 décembre, un rapport parlementaire a été rendu sur les sociétés qui gèrent les autoroutes. Julien Gasparutto fait le point sur ce rapport.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Ce rapport dénonce, une nouvelle fois, les profits hors-norme des sociétés et la dérive des tarifs des péages", explique en préambule Julien Gasparutto, journaliste de France 3. "Pour y remédier, les parlementaires proposent de résilier les contrats passés entre l'État et les sociétés d'autoroutes. Ce n'est pas pour nationaliser, mais obtenir de meilleures contreparties de ces sociétés gestionnaires. Qu'elles investissent plus dans les infrastructures et qu'elles modifient le calcul des péages pour redonner un peu de pouvoir d'achat aux usages", poursuit-il.

L'État a autorisé l'augmentation de tarif

"Les sociétés d'autoroutes sont opposées à la résiliation des contrats. Elles estiment que les profits réalisés ne sont pas si extravagants, qu'elles ont déjà été lourdement taxé", rapporte le journaliste. "Ces sociétés rappellent que c'est l'État lui-même qui leur a accordé le droit d'augmenter les tarifs. Le gouvernement doit agir vite, car s'il souhaite résilier ces contrats il doit le faire avant le 31 décembre pour une prise d'effet au 1er janvier 2016", conclut le journaliste.
Le JT
Les autres sujets du JT
Les quatre jeunes étaient jugés en appel pour le meurtre d\'un automobiliste, battu à mort sur une bretelle de l\'autoroute A13 à Chapet (Yvelines) en juin 2010.
Les quatre jeunes étaient jugés en appel pour le meurtre d'un automobiliste, battu à mort sur une bretelle de l'autoroute A13 à Chapet (Yvelines) en juin 2010. (MAXPPP)