Occitanie : le jet-ski désormais interdit dans plusieurs communes

Publié Mis à jour
Occitanie : le jet-ski désormais interdit dans plusieurs communes
FRANCE 3
Article rédigé par
Languedoc-Roussillon N. Esturgie, M. Czaplicki, M. Flores, E. Diaz, C. Gregorius - France 3
France Télévisions

Le jet-ski ou scooter des mers est désormais interdit dans les ports de plaisance d'Occitanie. Plusieurs communes ont pris des arrêtés pour bannir ces engins, jugés polluants et trop bruyants. Cette décision ne fait pas l’unanimité.

Mettre à l’eau son jet-ski dans les Pyrénées-Orientales relève désormais du miracle. C’est le constat que font les membres d’une association de scooters du Cannet (Alpes-Maritimes). Cette ville leur interdit désormais l’accès, d’où leur présence à Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales). "On est délinquant de la mer on va dire. Le problème c’est qu’il y a 10 % qui font des bêtises et c’est nous qui subissons", témoigne Bob Morana, président de l’association Jetpirate canetois.

Des raisons écologiques invoquées

Alors les amateurs de scooter des mers vivent cette interdiction comme une injustice. "Moi ce que je demanderai c’est qu’on ait les mêmes droits que les bateaux, ayant les mêmes obligations , c’est-à-dire que l'on paye une taxe, on respecte le même code de navigation, c’est le même permis côtier. Il est vraiment regrettable que l’on n’ait pas les mêmes droits", explique quant à elle une amatrice. À Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), la mise à l’eau des jet-ski est aussi interdite pour des raisons écologiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.