Nord : la réinsertion grâce à la terre

France 3 s'est rendue à Villeneuve-d'Ascq (Nord), où des ateliers d'agriculture biologique sont utilisés pour redonner une chance à des personnes en difficulté.

Les Serres des Prés de Villeneuve-d'Ascq (Nord) ressemblent à un îlot de nature entre l'autoroute et une zone d'activité. Quatre hectares de champs et de serres sont utilisés pour un atelier d'insertion en maraîchage biologique. En tout, une trentaine de salariés y travaillent. Pour eux, cela représente une chance de se reconstruire. Difficultés sociales, familiales ou financières, tous ont un parcours chaotique et se sentent désormais moins seul.

Un contrat d'insertion d'un an

Humanité et dignité sont les deux mots qui guident l'action de la direction des serres, Nathalie Picotin-Lo. Selon elle, la terre est un très bon outil d'insertion. Depuis juin, les salariés se sont lancés dans la production de soupes et de gaspacho. 600 bouteilles sont ainsi fabriquées ici tous les jours et vendues par une vingtaine d'enseignes. En moyenne, la durée d'un contrat est d'un an. À la sortie, six salariés en insertion sur dix retrouvent le marché du travail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bananeraies ravagées par le passage de l\'ouragan Maria à Moravie, en Guadeloupe, le 22 septembre 2017.
Des bananeraies ravagées par le passage de l'ouragan Maria à Moravie, en Guadeloupe, le 22 septembre 2017. (HELENE VALENZUELA / AFP)