Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Les cabines téléphoniques raccrocheront définitivement le 31 décembre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les dernières cabines téléphoniques disparaîtront bientôt
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Elles font partie de notre patrimoine et pourtant, comme le Minitel vaincu par Internet il y a six ans, elles auront bientôt disparu du paysage. Les cabines téléphoniques sont devenues trop chères à entretenir pour leur utilisation dérisoire. Vous n’en verrez donc plus à partir du 31 décembre. Reportage dans le Pas-de-Calais.

C’est l’une des rares survivantes. Une cabine téléphonique en bord de départementale à l’entrée du village de Ligny-Saint-Flochel (Pas-de-Calais). Durant des années, elle a rendu service aux automobilistes de passage, avant d’être délaissée, presque oubliée. "Je n’y prête même pas attention", explique un passant. "Avec les téléphones portables, même les fixes qu’on a chez nous, ça ne sert plus à grand-chose." Loin le temps où chaque commune était équipée de sa cabine. Ce qui fut une avancée, la promesse de l’accès facile et pour tous au service téléphonique, serait aujourd’hui devenu inutile.

"Ces cabines ne servent plus du tout"

Il ne reste d’ailleurs qu’une cinquantaine de ces cabines téléphoniques dans le Nord et le Pas-de-Calais, toutes amenées à disparaitre d’ici au 31 décembre prochain. "Ces cabines ne servent plus du tout et c’est aussi une demande des collectivités locales" de les enlever, explique Laurent Vitoux, délégué régional Orange Nord Pas-de-Calais. "Aujourd’hui ces cabines ne sont plus utilisées, moins d’une minute par jour et par cabine, en moyenne."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.