Jazz : le violoniste Didier Lockwood est mort à 62 ans

Le célèbre violoniste Didier Lockwood est décédé brutalement dimanche 18 février d'une crise cardiaque, à 62 ans, au lendemain d'un dernier concert dans une salle parisienne. Toute sa vie, il l'aura consacrée au jazz et à la musique. 

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Didier Lockwood et son violon : un duo qui, pendant 40 ans, aura révolutionné le jazz français. Le musicien n'a que 17 ans quand Stéphane Grappelli le repère et fait de lui l'un de ses fils spirituels. Didier Lockwood oublie alors sa formation classique, découvre la liberté musicale et invente le violon électrique. Son style se nourrit de toutes les influences, "de la musique indienne à la musique classique, ou au folk".

Il laisse un grand vide

Toute sa vie, Didier Lockwood s'adapte à toutes sortes de courants musicaux : jazz fusion, accoustique manouche, jazz ou musique classique. Une carrière couronnée par une Victoire de la musique en 1985. Ce lundi 19 février, Catherine Lara a rendu hommage à son talent et sa générosité. "Il avait une approche du jazz très ouverte, qui donnait aux gens l'envie d'aimer le jazz", estime-t-elle. Décédé à 62 ans à Paris des suites d'une crise cardiaque, Didier Lockwood laisse un grand vide sur la scène musicale, bien au-delà des frontières de l'Hexagone.

Le JT
Les autres sujets du JT
Didier Lockwood, à Paris, le 31 mai 2017. 
Didier Lockwood, à Paris, le 31 mai 2017.  (JOEL SAGET / AFP)