Habitat : les maisons du futur

En France, des maisons bioclimatiques permettent de réduire la consommation en énergie.

Voir la vidéo
France 3

Les maisons bioclimatiques permettent de réduire la consommation d'énergie de leurs propriétaire. Entre coquillages et bateaux, même en pleine chaleur, cette maison du futur à Bures-sur-Yvette (Essone) garde sa fraîcheur comme dans une cave. Du bois, de la mousse isolante, le tout recouvert de zinc, ont permis à l'architecte Philippe Regesperger, de réaliser cette performance. "C'est un challenge de trouver des entreprises qui adhèrent au projet et qui acceptent de travailler à des coûts raisonnables pour faire des choses qui sortent de l'ordinaire", explique-t-il. La façade rectiligne orientée au sud est conçue pour bénéficier du soleil sans excès dans toutes les pièces, idéal pour les propriétaires Sophie et Stéphane Brette. Ce dernier raconte : "Au bout de cinq ans dans cette maison, on est toujours aussi bien. Avec l'été on est à la fois dedans et dehors, donc c'est très agréable à vivre. Et puis l'hiver le soleil rentre complètement dans la maison et on a l'impression d'être dehors". Pour le couple, le parti pris bioclimatique passe par la sobriété technologique. Résultat : une maison économe avec moins de 400 euros par an de dépenses énergétiques.

Le bioclimatique en ville

A La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), près de Paris, une maison de 150 mètres carrés, en bois et d'ardoise a été bâtie sur 7 mètres de largeur. Un défi pour l'architecte. "On a utilisé des techniques et des procédés qui étaient déjà sur le marché, mais on les a vraiment adaptés au mieux à la parcelle. Par exemple, le bois a permis la préfabrication, ce qui n'était pas possible avec du béton ou du métal. Il joue aussi un rôle en régulant l'humidité à l'intérieur de la maison, ce qui est vraiment fondamental". Dans cette maison, la climatisation est naturelle l'été. Et en hiver, le chauffage revient à 250 euros par an. Sur trois niveaux, les chambres baignent dans une lumière naturelle, comme en plein ciel. "Après l’ascension, on est récompensés par une vue sur La Défense". La ville moderne et la campagne se rejoignent donc grâce a ces maisons bioclimatiques atypiques qui étonnent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un habitat du futur en région parisienne
Un habitat du futur en région parisienne (France 3)