VIDEO. Mort de Christophe de Margerie : un accident dû à une erreur humaine

C'est une figure du patronat français qui disparaît. Le PDG de Total Christophe de Margerie a trouvé la mort dans la nuit du 20 au 21 octobre lors d'un accident d'avion qui s'est produit sur un aéroport d'affaires de Moscou. Retour sur les circonstances du drame.

France 2

L'accident a eu lieu lors du décollage de l'aéroport d'affaires de Vnukovo, près de Moscou. Le Falcon 50 qui transportait Christophe de Margerie et trois membres d'équipage s'est écrasé au sol après avoir percuté un engin de déneigement. Il n'y a aucun survivant. Les secours sont encore sur place, mais uniquement pour désincarcérer les corps et récupérer les boîtes noires de l'appareil, comme l'a constaté le correspondant de France 2 à Moscou Alban Mikoczy.

Une erreur humaine

"C'est une coïncidence terrible", déclare Elena Krilova, une des porte-paroles de l'aéroport : "Chacun a remarqué l'autre, mais trop tard, des responsabilités humaines sont sans doute engagées par manque d'attention". Les autorités russes ont promis une enquête sans concession. Construit dans la forêt à une trentaine de kilomètres de Moscou, l'aéroport de Vnukovo est réputé pour son brouillard et ses infrastructures très souvent en travaux.

Le JT
Les autres sujets du JT