Paris : plus de 2 000 migrants évacués des campements de la porte de la Chapelle

Une opération d'évacuation de campements de plus d'un millier de migrants, installés depuis plusieurs semaines porte de la Chapelle, dans le nord de Paris, a eu lieu très tôt ce vendredi 7 juillet.

Avec des opérations qui ont débuté vers 6h30, ce vendredi 7 juillet, près de 60 bus sont mobilisés pour évacuer ces 2 500 migrants, installés depuis plusieurs semaines porte de la Chapelle, dans le nord de Paris. Ils vont prendre la direction de la vingtaine de centres d'hébergement situés à Paris et dans la région parisienne. Une évacuation qui se déroule pour l'instant dans un calme relatif.

Un "chaos migratoire"

C'est la 34e opération de ce type depuis le début de la crise migratoire. Avant cette opération, on parlait ici d'un "chaos migratoire" avec près de 200 nouvelles arrivées chaque semaine dans des conditions plus que précaires, selon l'association France terre d'asile. Ces 2 500 réfugiés sont en grande majorité en attente d'une solution afin de pouvoir continuer leur périple vers l'Angleterre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants installés à la porte de la Chapelle, à Paris, le 29 juin 2017.
Des migrants installés à la porte de la Chapelle, à Paris, le 29 juin 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)