Législatives : les ministres vaincus devront démissionner

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a rappelé la règle ce jeudi 18 mai : les ministres battus lors des élections législatives devront démissionner.

Gagner aux législatives ou partir du gouvernement. C'est bien la règle édictée par L'Élysée et le défi sera de taille pour certains comme Bruno Le Maire, ministre de L'Économie. Dans sa circonscription de l'Eure, Marine Le Pen est arrivée en tête lors de l'élection présidentielle et un candidat Les Républicains devrait être investi pour lui barrer la route.

Mounir Mahjoubi face à un ténor du PS

Autre candidat qui doit faire ses preuves : Mounir Mahjoubi, 33 ans, secrétaire d'État au numérique. Face à lui, un poids lourd de la politique française en la personne de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste (PS).

Pour Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, après avoir été député PS, l'homme est sous l'étiquette En Marche! Il brigue à nouveau sa circonscription du Finistère. Face à lui, le Parti socialiste a investi un candidat écologiste, mais à la présidentielle Emmanuel Macron est largement arrivé en tête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron pose avec son gouvernement à l\'issue du premier Conseil des ministres, à l\'Elysée, jeudi 18 mai 2017. 
Emmanuel Macron pose avec son gouvernement à l'issue du premier Conseil des ministres, à l'Elysée, jeudi 18 mai 2017.  (PHILIPPE WOJAZER / POOL)