Inondations : plus de 1 200 personnes ont perdu la vie en Asie du Sud

Les inondations en Inde, au Pakistan et au Bangladesh ont déjà fait plus de 1 200 victimes. Plusieurs millions d'habitants sont actuellement sans-abri et privés de nourriture.

Voir la vidéo

Une mousson particulièrement violente. À Bombay, en Inde, il est tombé en quelques heures l'équivalent de 11 jours de pluie. La capitale économique du pays est paralysée. Certains trains ne circulent plus. Cet immeuble n'a pas résisté aux infiltrations d'eau, il s'est effondré tuant une vingtaine de personnes.

"Les pires inondations depuis 40 ans"

Dans le reste du pays, les campagnes ne sont pas épargnées. Ici dans l'état du Bihar, dans le nord de l'Inde, cet homme parle "des pires inondations depuis 40 ans". L'Inde n'est pas le seul pays touché, c'est toute la région qui fait face à la situation.

Au Pakistan, 13 personnes sont mortes et la population se sent désœuvrée. Au Bangladesh, c'est un tiers du pays qui est sous l'eau. La moisson a fait plus de 1 200 morts dans tout le sous-continent indien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une inondation liée à la mousson dans les rues de Bombay (Inde), le 29 août 2017.
Une inondation liée à la mousson dans les rues de Bombay (Inde), le 29 août 2017. (IMTIYAZ SHAIKH / AFP)