VIDEO. La bataille de Verdun va-t-elle disparaître des livres d’Histoire ?

Pour la bataille de Verdun et ses 700 000 victimes, ce week-end les politiques sont montés au front. Dans les nouveaux programmes publiés au bulletin de l’Education nationale, les combats de Verdun en 1916 ne sont pas mentionnés. Vont-ils pour autant disparaître des manuels d’Histoire ?

Cent trois ans après la bataille de Verdun, un nouveau front s’est ouvert, celui de la mémoire des poilus. Le maire de Verdun, Samuel Hazard a écrit une lettre au Président de la République pour s’insurger contre l’absence de la fameuse bataille dans les programmes scolaires : “Le seul nom qui restera à jamais lié à la guerre c’est Verdun, je ne veux pas polémiquer, je veux juste que l’on rende hommage et que l’on continue de préserver cette mémoire et cette histoire”.

Ce qui le scandalise, c’est que les programmes d’Histoire qui s’appliqueront à la rentrée prochaine font référence pour 1916 à la bataille de la Somme, mais pas à celle de Verdun. Et il n’est pas le seul à se plaindre. Sur les réseaux sociaux, certains politiques ont sorti l’artillerie lourde.

Pourtant, nous avons consulté les programmes scolaires de première et de terminale depuis 1945, jamais Verdun n’est nommément citée. Dans les programmes actuels par exemple, pour 14-18 il n’est question que de “l’expérience combattante dans une guerre totale”.Ce qui n’empêche pas les livres de classe de consacrer des pages entières à la célèbre bataille, comme nous l’explique Christine Guimonnet, présidente de l’association des professeurs d’Histoire-Géorgraphie : “Ce n’est pas parce que le mot Verdun n’est pas écrit dans le programme que ça n’y est pas ou que ça n’existe pas ou qu’on ne le fera pas, donc c’est un faux débat.”

A son tour le ministre de l’Education est sorti de sa tranchée pour clore le débat. La bataille de Verdun continuera d’être étudiée au même titre que celle de la Somme. Repos, fin de la polémique.

Le JT
Les autres sujets du JT