VIDEO. En Gironde, du vin sur mesure pour la clientèle internationale

Pour exporter leurs produits à l’étranger, les viticulteurs doivent s’adapter aux goûts spécifiques de chaque pays. Une équipe de France 2 s’est rendue à Rauzan en Gironde.

Voir la vidéo
France 2

4 millions de litres de vins remplissent les cuves en inox de la cave de Rauzan. Cette coopérative ultra moderne située en Gironde exporte près de 60% de sa production. Du Bordeaux traditionnel mais aussi du vin spécialement conçu pour le commerce international.

"Quand le marché français est un peu saturé, on est obligé de faire un vin en fonction du consommateur vers lequel on souhaite investir. On fait des vins pour le goût de notre client. Si le Chinois veut un goût particulier, on doit s’adapter", explique Denis Baro, président de la cave coopérative de Rauzan.

Plus alcoolisé pour les Russes, plus fruité pour les Chinois

Dès la vendange, le raisin doit contenir l’arôme recherché. "On a jusqu’à 8 profils aromatiques pour un cépage comme le merlot, 7 pour le sauvignon blanc. On se doit de les repérer pour les vinifier séparément et les proposer à nos clients", détaille Philippe Hébrard, directeur de la cave.

Chaque parcelle produit un arôme précis. Lorsque le goût semble insuffisant, il est emmené dans certaines cuves pour amélioration. Toujours au service de l’exportation. Les Américains ont un arôme asperge. Pour les Russes, il faut du vin plus alcoolisé. Et pour les Chinois, bien plus fruité. Les vins de la cave de Rauzan sont consommés dans 23 pays dans tous les continents.

Le JT
Les autres sujets du JT