VIDEO. Ebola : témoignage d’une infirmière contaminée aux États-Unis

Nina Pham, contaminée par le virus Ebola en soignant un malade, est devenue une héroïne aux États-Unis. Le médecin qui la soigne l’a filmée sur son lit d’hôpital. 

France 2

Depuis qu’elle a soigné le patient libérien atteint d’Ebola à Dallas, Nina Pham est devenue une véritable héroïne aux États-Unis. Contaminée elle aussi par le virus, elle est filmée dans sa chambre d’hôpital et remerciée par le médecin qui la soigne. "Merci d’avoir été dans l’équipe des volontaires pour soigner notre premier patient. On est très fiers de toi " dit-il.

L’hôpital de Dallas n’était pas préparé

L’infirmière a été transférée par avion médical dans l’État du Maryland où se trouve un des quatre hôpitaux spécialisés dans la prise en charge d’Ebola. L’hôpital de Dallas "n’était ni organisé, ni sécurisé, personne n’était responsable des opérations, c’était le chaos " déplore une infirmière. Pour éviter de nouvelles contaminations, tous les hôpitaux du pays ont l’obligation de se former au protocole de soins spécifique au virus.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Nina Pham, la première infirmière contaminée par le virus Ebola aux Etats-Unis, apparaît dans une vidéo le 16 octobre 2014, filmée à l\'hôpital Texas Health Presbyterian Hospital de Dallas (Etats-Unis).
Nina Pham, la première infirmière contaminée par le virus Ebola aux Etats-Unis, apparaît dans une vidéo le 16 octobre 2014, filmée à l'hôpital Texas Health Presbyterian Hospital de Dallas (Etats-Unis). ( YOUTUBE)