Un jour en France : l'adolescent de 15 ans a reconnu le meurtre de ses parents

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Un jour en France : l'adolescent de 15 ans a reconnu le meurtre de ses parents
Article rédigé par France 2 - A-C. Le Sann, France 3 régions, A. Canestraro
France Télévisions
France 2
Recherché pendant 6 jours, Valentin N. a avoué avoir tué ses parents par balle avant de mettre le feu au domicile familial. Dans le Cap Corse, un incendie a ravagé 120 hectares de maquis, tandis qu'un autre s'est déclaré dans un immeuble marseillais après une explosion.

120 hectares de maquis partis en fumée en quelques heures dans le Cap Corse, près de Bastia. Les flammes se sont rapprochées dangereusement des maisons, samedi soir. Certaines ont dû être évacuées. Au total, 70 pompiers ont été mobilisés. La tempête serait à l'origine du sinistre. Dimanche matin, 2 000 habitations étaient toujours privées d'électricité.

Valentin reconnaît avoir tué ses parents 

Autre incendie spectaculaire à Marseille dans un immeuble. Une explosion suivie d'un feu peu avant minuit. Les pompiers ont évacué des habitants prisonniers des flammes. Bilan : 7 blessés légers, dont un passant. Dimanche midi, les engins de destruction ont fait tomber les restes du bâtiment éventré. L'origine du sinistre est encore inconnue. Au total, 22 personnes des immeubles voisins ont été évacuées. La mairie de Marseille a ouvert une école pour proposer un hébergement d'urgence. 

 

À Châteauvillain en Isère, Valentin N. a fini par avouer. L’adolescent de 15 ans a reconnu avoir tué ses deux parents par balle avec la carabine de son père, avant de mettre le feu au domicile familial. Après six jours de fuite, il a été interpellé samedi 2 décembre à Montpellier. Valentin est déscolarisé et souffre de troubles psychiatriques. Sa garde à vue a été prolongée de 24 heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.