Pollution : une enzyme qui dévore le plastique a été découverte

Par hasard, des chercheurs britanniques ont découvert une enzyme qui s'attaque au plastique et pourrait être très utile pour enrayer le fléau de cette pollution.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Des plages indiennes aux rives de la Tamise, en Angleterre, des millions de tonnes de plastiques sont déversées dans la nature et pollueront la planète pendant des millénaires. Cette pollution est l'un des plus grands défis environnementaux, car seuls 14% de l'ensemble du plastique mondial peut aujourd'hui être recyclé. Mais des chercheurs britanniques viennent de faire, par hasard, une découverte qui pourrait être révolutionnaire. Ils ont découvert une enzyme, une protéine, qui a la capacité de casser les molécules chimiques du plastique. En 96 heures, cette enzyme mange le plastique et le fragmente en particules de base qui, elles, peuvent être recyclées.

Un développement industriel ?

Il y a urgence à trouver des solutions, car le plastique est d'abord un fléau pour les océans et pour la faune. Cette enzyme pourrait surtout être utilisée contre le plastique des bouteilles et pourrait bientôt être développée de manière industrielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bouteilles en plastique rejetées par la mer, sur une plage de Malaysie, en 2017.
Bouteilles en plastique rejetées par la mer, sur une plage de Malaysie, en 2017. (Getty Images)