Les écoles d'infirmiers facturent-elles des frais cachés ?

De nombreux étudiants infirmiers ont dénoncé des frais supplémentaires facturés par les établissements de formation, qu'ils jugent injustifiés et illégaux.

FRANCE 2

Les étudiants en soins infirmiers sont en colère. Selon eux, les écoles pratiqueraient des frais illégaux, et c'est leur fédération qui a lancé l'alerte. Une pratique qui concernerait 45% des instituts de formation, avec à l'arrivée des surcoûts importants de l'ordre de 345 euros par an et par étudiant. "Avant je payais seulement les 170 euros de frais de scolarité, et cette année ils nous ont ajouté 175 euros de frais pédagogiques", montre Mourad Ben Chiha, étudiant infirmier.

Les frais de service doivent être facultatifs

Les frais supplémentaires qu'il ne comprend pas, et aucune des écoles contactées par France 2 n'a souhaité répondre. La pratique serait courante, avec des frais facturés sans justifications. "Les établissements ont le droit de percevoir ces rémunérations de service, à condition qu'elles soient facultatives", assure Bilal Latrêche, président de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des infirmiers dans le service de chirurgie orthopédique des hôpitaux du Léman, à Thonon (Haute-Savoie), le 21 mai 2015.
Des infirmiers dans le service de chirurgie orthopédique des hôpitaux du Léman, à Thonon (Haute-Savoie), le 21 mai 2015. (AMELIE-BENOIST / BSIP / AFP)