Les forces irakiennes à la reconquête de Kirkouk, jusqu'ici gérée par les Kurdes

En Irak, la tension monte entre Kurdes et forces irakiennes. Bagdad a annoncé avoir repris le contrôle de Kirkouk. La ville était gérée par les Kurdes depuis près de trois ans. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une offensive éclair en Irak avec pour enjeu, les ressources en hydrocarbures de la région. Ce 16 octobre au soir, les troupes fédérales irakiennes ont repris le contrôle du centre de Kirkouk, la sixième ville du pays. La nuit dernière, les combats ont par endroits été violents, notamment à proximité des infrastructures pétrolières et de l'aéroport militaire. Face aux troupes de Bagdad, les forces armées du Kurdistan, province autonome au nord de l'Irak, n'ont opposé que peu de résistance.

Des milliers d'habitants fuient la ville

Les casernes se sont vidées, les combattants se sont vite retirés de la ville. Il y a trois ans, devant l'avancée fulgurante de Daesh, l'armée irakienne avait abandonné la ville en l'espace de quelques heures. Les combattants kurdes en avaient alors pris le contrôle pour protéger la cité. Depuis, ils ont largement tiré profit des puits de pétrole récupérés au passage. Une manne vitale pour cette région aux velléités d'indépendance. Ce soir, des milliers d'habitants cherchent encore à fuir la ville. Ils redoutent de nouvelles violences ou des règlements de compte dans les heures ou les jours à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture écran d\'une vidéo de Reuters d\'un véhicule entrant dans les rues de Kirkourk (Irak), le 16 octobre 2017.
Capture écran d'une vidéo de Reuters d'un véhicule entrant dans les rues de Kirkourk (Irak), le 16 octobre 2017. (REUTERS TV)