Inondations : les haies et les prairies, des solutions pour permettre une meilleure infiltration de l'eau dans les sols

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Inondations : les haies et les prairies, des solutions pour permettre une meilleure infiltration de l'eau dans les sols
Article rédigé par France 2 - S.Feydel, L.Lemoigne, N.Sadok
France Télévisions
France 2
Face aux inondations, les haies et les prairies permettent une meilleure infiltration de l'eau dans les sols. Le gouvernement a pour objectif de replanter 50 000 kilomètres de haies en France d'ici 2030.

En janvier 2024 et novembre 2023, les sols n'ont pas réussi à absorber les précipitations exceptionnelles dans le Pas-de-Calais. Des coulées de boue ont transpercé les champs. Michel-Pierre Faucon, enseignant-chercheur en écologie végétale et agroécologie à l'Institut polytechnique UniLaSalle, a vu le nombre de ruissellements augmenter au fil des ans. En cause : des champs cultivés à perte de vue à la place des prairies naturelles, avec aucun arbre, aucune haie pour arrêter l'eau qui se déverse.

Arrêter de cultiver des champs

Pour lutter contre cette érosion, des agriculteurs ont décidé de changer leurs pratiques, d'abord en arrêtant de cultiver des champs. La moitié des terres sur une exploitation sont des prairies destinées à l'alimentation des vaches. Grâce aux racines des plantes, tous les sols de Julien Fasquelle, agriculteur, ont tenu malgré les pluies intenses. Il y a cinq ans, l'agriculteur a aussi replanté 600 mètres de haies. Le gouvernement souhaite faire replanter 50 000 kilomètres de haies en France d'ici 2030.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.