Entreprises : le casse-tête du mois de mai

Les jours fériés et les ponts riment souvent avec casse-tête pour les entreprises. Il faut jongler avec le planning et gérer l'organisation avec des effectifs réduits.

Avec les jours fériés et les ponts du mois de mai, il y a les chanceux qui profitent en terrasse, et les autres qui sont au travail. Dans les entreprises il n'est pas facile de s'organiser en effectif réduit. Dans cette entreprise de transport en autocar, de nombreux employés sont en congés depuis jeudi 25 mai, ce qui perturbe l'activité. Dans ces conditions, difficile de tenir les objectifs. Et ça ne s'arrête pas là, pour ceux qui restent, il faut souvent travailler plus en accomplissant les tâches de ceux qui sont absents.

Une situation peu comprise à l'étranger

À Colmar (Haut-Rhin), les jours fériés et les ponts sont tout aussi perturbants pour les entreprises. Ici, on conçoit et on commercialise des luminaires et le mois de mai n'est pas trop propice au commerce. Cette situation n'est pas forcément comprise à l'étranger où l'entreprise alsacienne réalise 15% de son chiffre d'affaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Se parler au travail, une tendance favorisée par les nouveaux coins \"lounge\" installés dans les entreprises...
Se parler au travail, une tendance favorisée par les nouveaux coins "lounge" installés dans les entreprises... (FRÉDÉRIC CIROU / MAXPPP)