VIDEO. Le tueur d'Ottawa sous l'emprise d’héroïne

Les enquêteurs dressent le portrait d'un homme perturbé souvent sous drogue. Un journaliste de France 2 en direct d'Ottawa fait le point.

France 2

L'avancée de l'enquête est primordiale pour les Canadiens. Les différents éléments recoupés aujourd'hui montrent que l'auteur du drame est un homme instable, sujet aux folies passagères. Il était régulièrement sous l'emprise d’héroïne.

 Acte réfléchi ou coup de sang ?

Les enquêteurs cherchent à retrouver ses fournisseurs de drogue pour déterminer l'heure à laquelle il a récupéré son arme. Michael Zehaf-Bibeau ne détenait pas d'arme lorsqu'il séjournait dans le foyer d'Ottawa. Une information essentielle pour déterminer les motivations du tueur. Les enquêteurs cherchent à savoir si l'homme avait réfléchi à son acte avant d'agir ou si c'était une décision impulsive.

Une réponse essentielle pour les Canadiens. Cet éclairage pourrait modifier le rapport à l'incident et sans doute soulager une partie de la population. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier canadien accourt près du Parlement à Ottawa (Canada), où a lieu une fusillade, le 22 octobre 2014.
Un policier canadien accourt près du Parlement à Ottawa (Canada), où a lieu une fusillade, le 22 octobre 2014. (SEAN KILPATRICK/AP/SIPA / AP)