Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Allocations familiales : l'idée d'une modulation relancée

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une modulation des allocations familiales en fonction des revenus. L'idée, qui a fait reculer plusieurs gouvernements, a été évoquée lors de la réunion du groupe socialiste mardi 7 octobre à l'Assemblée nationale

Percevoir ses allocations familiales en fonction de ses revenus. C’est la proposition lancée mardi 7 octobre par certains députés socialistes. Une équipe de France 2 s’est rendue à l’Assemblée nationale.

Pour la députée socialiste Laurence Dumont, auteure du projet d’amendement, "il n’est pas logique que moi ayant deux enfants je touche les mêmes allocations familiales que la personne que j'embauche comme femme de ménage chez moi".
A droite, les réactions sont partagées. Eric Ciotti, député UMP, affirme y être "totalement opposé, c’est un nouveau coup porté à la politique familiale".
En revanche, pour Dominique Bussereau, lui aussi député UMP, "que les allocations familiales soient diférentes, ça ne me choque pas sur le principe".

"Le débat est engagé avec les parlementaires"


La ministre des Affaires sociales et de la Santé rappele qu'il ne s'agit pas d'une proposition du gouvernement et  se dit ouverte à la discussion.
"Le débat est engagé et nous allons discuter avec les parlementaires", précise Marisol Touraine.
En vertu du principe d'"universalité", les allocations familiales sont actuellement versées à tous les ménages à partir de deux enfants. Leur montant est le même pour une famille modeste et pour une famille aisée: 129,35 euros pour deux enfants, 295,05 pour trois enfants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.