Cet article date de plus d'un an.

Transports : une pénurie de conducteurs perturbe la circulation des métros parisiens

Publié Mis à jour
Transports : une pénurie de conducteurs perturbe la circulation des métros parisiens
Transports : une pénurie de conducteurs perturbe la circulation des métros parisiens Transports : une pénurie de conducteurs perturbe la circulation des métros parisiens
Article rédigé par France 2 - A. Peyrout, Ph. Lagaune, A.Tranchant
France Télévisions
France 2
Après les bus, les métros sont à leur tour perturbés par le manque de conducteurs. La RATP peine aussi à recruter, ce qui a de sérieuses conséquences sur le transport des voyageurs.

Vendredi 4 novembre au matin, malgré les vacances, il y avait beaucoup d'affluence dans le métro parisien. Depuis plusieurs semaines, les mêmes scènes se répètent et sont partagées sur les réseaux sociaux : des temps d'attente qui s'allongent, des quais bondés et des usagers excédés. Les passagers rencontrés par France Télévisions confirment que le service est dégradé depuis la rentrée.

Un manque d'effectif qui chamboule les conditions de travail des conducteurs

Après la galère dans les bus un peu partout en France, les métros parisiens peinent aussi à trouver des conducteurs. Selon la RATP, il en manque 100 sur 3 000. Un manque d'effectif qui chamboule les conditions de travail des conducteurs en poste. "On nous fait faire des cadences infernales, donc on n'arrête pas de tourner avec les trains, avec un temps de pause réduit dans la journée, des congés qu'on ne peut pas poser", fustige un conducteur. Face à une fréquentation revenue à des niveaux d'avant-Covid, Île-de-France Mobilités, exploitant du réseau, demande à la RATP plus de métros sur certaines lignes. L'entreprise a lancé un plan de recrutement et de formation et vise un retour à la normale d'ici à la fin mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.