Tendance : la bergamote se réinvente

Les amateurs de thé et les créateurs de parfum connaissent bien ce fruit : la bergamote. Cet agrume pousse quasiment exclusivement dans un coin d'Italie : la Calabre. Depuis peu, il est en plein renouveau, et se consomme en jus. 

FRANCE 2

À la pointe de la botte italienne, la Calabre. Sur les coteaux ensoleillés, entre terre et mer, voici au milieu des oliviers le trésor de la région, la bergamote. Il s'agit d'un fruit rare issu du croisement entre l'orange et le citron vert. Un agrume que l'on cultive ici et nulle part ailleurs depuis l'antiquité. "la bergamote ne peut être cultivée qu'ici chez nous en Calabre, parce que nous avons un microclimat ensoleillé et venteux, ailleurs, cela ne donnerait pas le même fruit." explique Fabio.

95 % des bergamotes dans le monde viennent de Calabre

95 % des bergamotes dans le monde viennent de Calabre (Italie). Une manne baptisée "l'or vert" que Fabio, avec sa petite entreprise familiale, va ensuite transformer en huile essentielle. Dans cette machine, la bergamote est pelée. "Elle râpe la peau du fruit, parce que c'est avec la peau que l'on fait l'huile essentielle." détaille Fabio. L'huile essentielle, ce sont ces gouttes au jaune profond et lumineux. Un liquide si concentré qu'il faut 250 kilos de bergamote pour extraire un seul kilo d'huile essentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
bergamote
bergamote (FRANCE 2)