Cet article date de plus de trois ans.

Rythmes scolaires : chaque commune s'organise à sa manière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Rythmes scolaires : chaque commune s'organise à sa manière
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce sont désormais les communes, en concertation avec les enseignants et les parents, qui décident du rythme scolaire des écoles situées sur leur territoire.

Les écoles ont désormais le choix pour les rythmes scolaires, entre quatre jours ou quatre jours et demi par semaine pour les enfants. Le mercredi matin, dans les écoles primaires de Meudon (Hauts-de-Seine), le choix a été fait de ne pas faire travailler les enfants. Cette matinée est ainsi consacrée au centre de loisirs. Un changement auquel il faut s'habituer. "J'ai voté pour la semaine de quatre jours parce que je trouvais que c'était plus bénéfique au niveau des apprentissages", explique la mère d'un élève.

"Ça leur fait du bien, ils peuvent souffler"

"Ça fait un break, ça leur fait du bien, ils peuvent souffler. Le mardi soir on est quand même plus tranquille au niveau des devoirs, c'est moins la course", explique une autre. Pourtant, les élus étaient pour le maintien de la formule de quatre jours et demi, mais ont dû céder devant les enseignants, qui menaçaient même d'aller travailler ailleurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.