Fleurs : quand les producteurs locaux fournissent les bouquets

Aujourd'hui, on peut tout se faire livrer à domicile. Une dernière tendance émerge : les fleurs locales, coupées la veille, peuvent arriver chez vous, en bouquet et sur abonnement.

Voir la vidéo
France 2

Le jeudi, c'est le jour des fleurs, la livraison du bouquet de la semaine. Cette jeune femme l'a commandé sur internet. Un bouquet-surprise composé de fleurs de saisons et locales. En France, plus de huit fleurs sur dix viennent de l'étranger ; celles-ci sont d'ici. Les fleurs du moment, les Hellébores, ou roses de Noël, viennent de Mandres-les-Roses (Val-de-Marne), à moins de 30 kilomètres de Paris. Hortense Harang les a dénichées chez Philippe Venez, l'un des derniers horticulteurs à les produire dans la région.

Favoriser le circuit court

Le principe de sa petite entreprise : travailler uniquement avec des horticulteurs locaux, respectueux de l'environnement. Ici, on travaille en circuit court. À partir de 39 euros le bouquet, moins de 30 euros par abonnement ; pas de frais de boutique non plus, tout se fait par internet et l'atelier est hébergé dans cet ancien hôpital parisien, qui accueille des entreprises solidaires. La startup fait aussi travailler des personnes en insertion professionnelle. Une fois les fleurs prêtes vient le moment que préfère la jeune entrepreneuse : la composition du bouquet. Après une carrière dans la communication, Hortense a changé de vie pour ce métier qu'elle voulait faire petite ; une passion de famille. Aujourd'hui, la startup travaille avec une trentaine d'horticulteurs d'Ile-de-France. Elle cherche à lever des fonds pour être présente sur tout le territoire d'ici la fin de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Fleurs
Fleurs (France 2)