Cet article date de plus d'un an.

Économie : en manque de ressource, des communes vendent leurs biens immobiliers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Économie : en manque de ressource, des communes vendent leurs biens immobiliers
Article rédigé par France 2 - N.Fleury, J.Roth, J.Susselin
France Télévisions
France 2
N’ayant plus assez d'argent pour entretenir tous leurs bâtiments, certaines communes sont contraintes de vendre leur patrimoine pour faire des économies. Reportage en Meurthe-et-Moselle, à Neuves-Maisons.

Dans quelques jours, Smaïl Meziane, président de l'Institut européen des antioxydants, sera l’heureux propriétaire d’une gare désaffectée. Il va y installer son institut de recherche médicale. La gare de Neuves-Maisons (Meurthe-et-Moselle) n’a pas accueilli de voyageurs depuis des décennies. Alors la mairie, propriétaire des lieux, l’a mise en vente pour 150 000 euros. Les recettes sont importantes pour la commune et permettent de faire de grosses économies, notamment d’énergie.

Les dotations de l’État ne suffisent pas

"Il y avait cette opportunité que l’institut puisse apporter cette pierre à l’édifice en redynamisant, en créant de l’activité, des emplois dans notre commune", déclare Smaïl Meziane. Le bâtiment fait partie de l’histoire de la ville qui a grandi autour de la sidérurgie. Ainsi, certains habitants sont partagés de devoir s’en séparer. Au total, la mairie Neuves-Maisons voudrait se séparer de sept de ses bâtiments, car les dotations de l’État ne couvrent pas la totalité des frais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.