Drame en Méditerranée : des conflits de religion à l'origine d'un naufrage ?

En direct de Rome, Clément Le Goff revient sur les naufrages des embarcations de migrants au large des côtes italiennes.

FRANCE 2

En Italie, les naufrages de migrants prennent une tournure inquiétante. Depuis le week-end dernier, 950 personnes auraient perdu la vie en Méditerranée. Et les survivants arrivent en masse sur les côtes du sud du pays.

Aujourd'hui, ce sont les circonstances de ces drames qui interpellent. "Imaginez sur un même bateau, des migrants qui jettent à l'eau d'autres migrants parce qu'ils n'ont pas la même religion. Cette tragédie choque aujourd'hui toute l'Italie.15 réfugiés de confession musulmane ont été arrêté en Sicile. Ils sont soupçonnés d'avoir jeté par-dessus bord, en pleine nuit, 12 réfugiés chrétiens. Ils étaient Nigérians et Ghanéens", rapporte Clément Le Goff.

10 000 migrants depuis le début du mois

Cette information a été révélée par des rescapés qui racontent "leur départ de Libye en début de semaine sur un bateau pneumatique puis cette violente dispute dans la mer Méditerranée, au sujet de la religion. Certains chrétiens ont du même formé une chaine humaine pour s'en sortir", poursuit le journaliste de France 2 en direct de Rome avant d'ajouter "que l'Italie n'arrive plus à gérer cet afflux de migrants. Rien que depuis le début du mois, 10 000 personnes ont débarqué sur les côtes italiennes et on ne connait toujours pas le nombre exact de disparus".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants patientent avant de débarquer au port de Palerme (Italie), le 15 avril 2015. 
Des migrants patientent avant de débarquer au port de Palerme (Italie), le 15 avril 2015.  (REUTERS)