Déconfinement : les chantiers reprennent dans des conditions dangereuses

Pour rattraper le retard accumulé durant le confinement, certains chantiers reprennent sans forcément respecter toutes les normes de sécurité, causant parfois des chutes mortelles.

La reprise de l’activité, mais à quel prix ? Avec le déconfinement qui se fait progressivement en France, les chantiers redémarrent dans le pays. Deux mois de retard sont à rattraper mais ces derniers jours ont surtout été marqués par de graves soucis. Dans les Hauts-de-France, 6 accidents graves dont 3 mortels ont été recensés en juin. A titre de comparaison, il y avait 8 chutes mortelles au total sur l’année 2019.

Un matériel défaillant

Les entreprises du bâtiment se sont retrouvées en grande difficulté financière après deux mois de mise à l’arrêt en raison du confinement. Patron d’une entreprise de BTP, Sylvain Balzano a investi 2 600 euros pour louer pendant trois semaines un échafaudage de haute sécurité. Un investissement que ne peuvent pas se permettre certaines sociétés qui se tournent alors vers un matériel personnel parfois peu adapté aux normes de sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un chantier de construction à l\'arrêt à Gennevilliers, pendant le confinement en France, le 20 avril 2020.
Un chantier de construction à l'arrêt à Gennevilliers, pendant le confinement en France, le 20 avril 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)